Catégories
B2B, service entreprises et professionnels

Marketing B2B et B2C : quelle est la différence entre les deux ?

Disons que vous réservez une croisière pour vous et votre moitié. Vous avez probablement un budget, mais il est également facile de se laisser prendre par la promesse de romance et d’aventure du site Web. Après tout, ce sont des vacances, non ? Pourquoi ne pas les rendre géniales ?

Votre processus de réflexion et de décision pour choisir une croisière romantique sera probablement très différent que si vous prenez une décision d’achat pour votre entreprise. Après tout, il n’y a pas grand-chose de romantique dans un logiciel de facturation et vous n’allez pas exactement être emporté par le vent au moment de choisir le service de réponse aux appels de votre entreprise.

C’est la raison pour laquelle le B2B a besoin d’un logiciel de facturation.

C’est pourquoi le marketing B2B et B2C sont si fondamentalement différents. Comprendre ces différences est crucial, surtout si vous suivez des conseils généraux de « meilleures pratiques « sans avoir pleinement conscience de la façon dont ils affecteraient différemment chaque type de campagne.

Dans ce billet, nous allons examiner de près ces différences et la façon dont elles affecteront vos campagnes marketing.

Que signifient « B2B « et « B2C « ?

B2B» signifie «entreprise à entreprise», tandis que «B2C» signifie «entreprise à consommateur »

Les entreprises B2B vendent des produits et des services directement à d’autres entreprises. Ou, plus précisément, elles vendent aux décideurs d’une entreprise donnée. Cela peut aller d’un logiciel de gestion des tables pour les restaurants à des services de marketing en passant par des chaises de bureau.

Les entreprises B2C vendent des produits et des services aux clients pour un usage personnel. Il peut s’agir de croisières, de vêtements, de voitures, de services d’aménagement paysager et (évidemment) de bien d’autres choses encore.

Les différences entre le marketing B2B et B2C

Les campagnes de marketing B2B et B2C partageront les mêmes bonnes pratiques techniques, comme l’utilisation du reciblage pour réduire les paniers abandonnés ou les mots-clés négatifs pour améliorer le placement des annonces. Si ces pratiques restent les mêmes, il existe cependant plusieurs différences cruciales qui séparent les deux. Comprendre ces différences améliorera considérablement vos campagnes, alors examinons-les.

Le décideur

Le marketing B2B et B2C doivent tous deux être hyperciblés pour obtenir des résultats, mais cela peut représenter un grand défi, en particulier pour les marques B2B.

Les campagnes B2C peuvent atteindre tout client potentiel qui serait intéressé par leur produit, même si cette personne ne serait théoriquement pas l’acheteur. Une femme qui voit des bijoux qui lui plaisent pourrait envoyer le lien à sa moitié, ce qui pourrait entraîner des ventes même si l’annonce a attiré quelqu’un d’autre que les acheteurs primaires.

Les entreprises B2C peuvent atteindre n’importe quel client potentiel intéressé par leur produit, même si cette personne n’est pas l’acheteur principal.

Les entreprises B2C peuvent bénéficier d’atteindre le décideur du foyer, en particulier pour les articles à gros prix comme les vacances ou les nouvelles voitures, mais elles n’ont pas besoin de faire appel exclusivement à un seul membre de l’unité pour obtenir des résultats. Elles peuvent montrer des annonces à toute personne susceptible d’acheter et avoir une bonne chance de conversion.

Dans le marketing B2B, cependant, vous devez faire appel à un individu spécifique ou à un petit groupe d’individus au sein de l’entreprise. Ce sont les décideurs.

Il importe peu, par exemple, que les vingt employés d’une entreprise veuillent de nouvelles chaises – seul le chef de bureau ou un autre employé de niveau supérieur aurait la capacité de prendre cette décision et ce sont eux qui doivent voir directement l’annonce. Vous devez faire en sorte que votre publicité soit diffusée auprès de ces personnes spécifiques. Le ciblage par titre de poste dans Facebook Ads peut vous y aider.

Le processus de prise de décision

Le processus de prise de décision peut être très différent selon qu’il s’agit de prendre des décisions pour votre vie personnelle ou pour votre entreprise.

Les clients des deux secteurs doivent voir un attrait immédiat pour votre publicité et votre produit, sinon ils ne voudront pas en savoir plus.

Cela étant dit, les clients B2B vont souvent prendre un temps significativement plus long puis effectuer plus de recherches avant d’acheter. Une fois qu’ils voient les avantages initiaux, ils vont cliquer sur votre site pour en savoir plus et voir les détails, puis chercher des avis de tiers et regarder d’autres options concurrentes. Il s’agit de leur entreprise, après tout, donc les enjeux sont élevés.

Les clients B2C, en revanche, veulent voir à peu près tout ce qu’ils ont besoin de savoir le plus rapidement possible. Combien de recherches voulez-vous vraiment devoir faire pour un nouveau jeu Xbox ? Ils veulent voir des critiques sur les pages produits et des preuves sociales sur les publicités. En raison du processus de recherche plus court en B2C, la preuve sociale sur les annonces peut peser un peu plus lourd ici, car elle peut avoir un impact direct sur l’achat immédiat.

marketing B2B

Le temps qu’il faut pour convertir

C’est une différence simple, mais elle est importante. Les clients B2C sont beaucoup plus susceptibles d’acheter rapidement après avoir vu une publicité, tandis que les clients B2B sont enclins à prendre beaucoup plus de temps. Cela est directement lié au processus de recherche et à sa minutie.

Les clients sont plus enclins à acheter rapidement après avoir vu une publicité.

Les gens sont plus susceptibles de prendre des décisions impulsives sur les achats personnels que sur les achats professionnels, où ils peuvent avoir des budgets plus limités et où la pression pour réussir du premier coup est plus forte. Après tout, changer les achats professionnels est souvent plus compliqué – cela peut signifier exiger que toute l’équipe apprenne un nouveau logiciel et comme les achats sont souvent plus chers et plus nombreux, il peut être beaucoup plus difficile des modifier une fois achetés.

La plupart des plateformes publicitaires ont des méthodes d’attribution qui s’adressent davantage aux clients B2C, avec des fenêtres d’attribution plus courtes. Les entreprises B2B devraient vérifier ces paramètres et allonger les fenêtres de temps si nécessaire.

La motivation sous-jacente

Les motivations pour les achats professionnels et les achats personnels vont probablement être différentes.

Les clients B2B et B2C achètent tous deux parce qu’ils peuvent voir qu’un produit ou un service leur apporte des avantages d’une certaine manière. Parfois, ces avantages se chevauchent, comme le gain de temps ou le confort. Le résultat final, cependant, est différent.

Les clients B2C achètent avec le désir d’améliorer leur vie d’une manière ou d’une autre. Les clients B2B achètent dans le but d’améliorer leur entreprise et (surtout) ses résultats financiers.

Les clients B2B achètent avec le désir d’améliorer leur vie d’une manière ou d’une autre.

Cela ne veut pas dire que l’appel émotionnel n’est pas important dans les deux cas, car il l’est. Vous vendez, après tout, à des personnes réelles dans les deux cas. Ces personnes ont toutes des peurs, des besoins et des désirs auxquels vous pouvez faire appel. Il vous suffit de relier cet attrait émotionnel à leur activité et de montrer le résultat financier en même temps. Un exemple de la façon dont cela est fait dans les annonces B2B peut être vu dans l’annonce Shopify ci-dessous:

Conclusion

Nous disons que les affaires ne sont pas personnelles, il est donc naturel qu’il y ait des différences entre le marketing B2B et B2C. Une personne qui achète une bague de fiançailles ou une télévision pour son salon ne va pas penser de la même manière que lorsqu’elle choisit un avocat pour son entreprise (du moins pas dans la plupart des cas). Comprendre la différence entre les deux rendra vos campagnes plus fructueuses, ce qui vous permettra d’obtenir de meilleurs résultats au final.

Tout cela étant dit, n’oubliez cependant pas qu’il existe de nombreuses similitudes entre le B2B et le B2C. Dans l’un, vous vendez à des entreprises et dans l’autre, vous vendez à des consommateurs. Au bout du compte, bien sûr, vous vendez toujours à des gens, quoi qu’il arrive, alors n’oubliez pas qu’il s’agit de comprendre votre public et ce dont il a besoin.

Vous avez besoin d’aide pour mener une campagne de marketing B2B ou B2C ? Prenez contact avec nous et voyez ce que nous pouvons faire pour vous.

Que pensez-vous ? Quel style préférez-vous : le marketing B2B ou B2C ? Quelles sont les différences les plus significatives selon vous ? Partagez vos réflexions et vos questions dans les commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *