Restons connectés

Bonjour, entrez votre recherche

Esprits PublicEsprits Public

Bien être, développement personnel

Béguinage : à partir de quel âge peut-on en rejoindre un ?

Béguinage

Le béguinage est une communauté religieuse féminine, composée de femmes célibataires ou veuves, vivant sous la direction d’une abbesse. Les béguines étaient connues pour leur vie simple et pauvre, ainsi que pour leur travail des champs et leur aide aux malades. Le béguinage a été créé au XIIIe siècle en Flandre, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne.

Qu’est-ce qu’un béguinage ?

Un béguinage est une communauté religieuse féminine, généralement composée de personnes âgées, qui vivent ensemble et prient ensemble. Les béguines se consacrent à la vie contemplative et à l’aide aux pauvres et aux malades. Elles ne prononcent pas de vux de chasteté, mais elles s’engagent à une vie simple et à la chasteté personnelle.

Les béguinages ont été créés au moyen âge, en réaction à la violence et à la corruption du monde. Elles ont été fondées par des femmes qui voulaient vivre une vie plus spirituelle et pratiquer la charité. Beaucoup de béguinages ont été créés en Flandre, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne. Il y a encore quelques béguinages en Europe, mais le nombre de sûrs a beaucoup diminué.

Pour rejoindre un béguinage, il faut généralement avoir au moins 40 ans. Les femmes doivent être célibataires ou veuves, et elles doivent avoir un certain niveau d’instruction. Elles doivent aussi être en bonne santé physique et mentale.

Les femmes qui veulent entrer dans un béguinage doivent d’abord postuler auprès de la communauté. Si elles sont acceptées, elles suivront une période d’essai de six mois à un an. Pendant cette période, elles vivront comme les autres surs et participeront aux activités de la communauté. Si elles décident de rester, elles prononceront des vœux de chasteté et de pauvreté.

D’où vient l’idée du béguinage ?

Le béguinage est une institution sociale médiévale qui a pour but de protéger les femmes célibataires et de leur fournir un toit. À l’origine, les béguines étaient des femmes célibataires ou veuves qui vivaient dans des maisons appelées béguinages. Ces dernières étaient généralement situées à proximité d’un monastère ou d’une église. Les béguines y menaient une vie religieuse simple et austère, consacrant leur temps à la prière, à l’étude et au travail manuel. À partir du XIIIe siècle, de nombreux béguinages ont été créés en Flandre, en Hollande et en Allemagne. En France, le premier béguinage a été fondé à Toulouse en 1229.

Au moyen âge, les béguines étaient souvent des femmes instruites et cultivées. Elles avaient le choix de se marier ou de consacrer leur vie au béguinage. Les béguines ne prenaient pas de vœux solennels et n’étaient pas tenues de vivre dans la pauvreté. Elles pouvaient posséder des biens et gagner leur propre argent. Le béguinage leur offrait une certaine liberté, ce qui était rare pour les femmes de cette époque.

Aujourd’hui, il existe encore quelques béguinages en Europe. La plupart des béguines modernes sont des femmes âgées qui ont choisi de consacrer leur retirement à la prière et à l’étude. Les béguinages sont des endroits tranquilles où l’on peut méditer et se reposer. Certains sont ouverts aux touristes, mais ils restent avant tout des lieux de culte et de recueillement.

Comment fonctionne un béguinage ?

Le béguinage est une communauté religieuse féminine, généralement composée de femmes célibataires ou veuves, qui vivent ensemble sous le même toit et sont regroupées autour d’une église ou d’un couvent. Les béguines se consacrent à la prière et à l’aide aux malades et aux pauvres. Elles ne prononcent pas de vœux solennels et peuvent quitter le béguinage à tout moment.

Pour rejoindre un béguinage, il faut généralement avoir au moins 18 ans. Les postulantes doivent soumettre une demande écrite au prieur ou à la prieure du béguinage, qui étudiera leur dossier et décidera si elles peuvent entrer ou non.

Une fois admises, les nouvelles béguines suivent une période d’essai d’un an, pendant laquelle elles vivent au sein de la communauté et apprennent les règles et les coutumes du béguinage. À la fin de cette période, elles peuvent choisir de prononcer des vœux temporaires de chasteté, de pauvreté et d’obéissance, ou de rester simplement affiliées au béguinage sans prononcer de vœux. Les vœux temporaires peuvent être renouvelés tous les trois ans, et les béguines ont toujours le droit de quitter le béguinage à tout moment.

Avantages et inconvénients du béguinage

Le béguinage est un mode de vie communautaire pour les femmes célibataires, veuves ou divorcées. C’est une institution religieuse et sociale qui a été créée au moyen âge dans le but de protéger et d’aider les femmes vulnérables. Les béguines étaient tenues de vivre selon des règles strictes, telles que le célibat, l’abstinence sexuelle, la pauvreté et la chasteté. Elles étaient également tenues de travailler et d’étudier. Les béguines ont été persécutées et marginalisées au cours des siècles, mais il y a encore quelques béguinages en activité en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne.

Le béguinage peut être une option attrayante pour les femmes à la recherche d’un mode de vie plus simple et plus spirituelle. Les béguines ont une longue tradition de tolérance et d’ouverture d’esprit, ce qui en fait un environnement idéal pour les femmes de tout âge et de toute origine. De plus, le béguinage offre une certaine protection contre les abus domestiques et le harcèlement sexuel, car les béguines sont tenues de vivre en communauté et de se respecter mutuellement.

Toutefois, il y a quelques inconvénients à envisager avant de rejoindre un béguinage. Tout d’abord, les béguines sont tenues de respecter des règles très strictes, ce qui peut être difficile à suivre pour certaines femmes. De plus, le mode de vie communal peut être isolant et ne pas convenir à tout le monde. Enfin, il y a peu de béguinages en activité aujourd’hui, ce qui signifie que les options sont limitées.

âge beguinage

Pourquoi et comment rejoindre un béguinage ?

Le béguinage est une communauté religieuse féminine, généralement établie dans une ville ou un village. Les femmes qui y vivent sont appelées des béguines. Elles ont prononcé des vœux de chasteté, mais ne sont pas cloîtrées. Le béguinage leur offre un toit et une communauté.

Les béguines mènent une vie simple et austère. Elles travaillent dur, généralement comme tisserandes, brodeuses ou dentellières. Elles consacrent leur temps libre à la prière et à la lecture religieuse.

Au moyen âge, les béguinages étaient très populaires en Belgique, en France et aux Pays-Bas. Il y en avait plusieurs centaines. Aujourd’hui, il n’en reste que quelques-uns.

Le béguinage le plus connu est celui de Bruges, en Belgique. Il a été fondé au 13ᵉ siècle et est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Toutes les femmes peuvent-elles devenir béguines ?

Non, toutes les femmes ne peuvent pas devenir béguines. Il faut avoir au moins 18 ans et être célibataire. Les femmes mariées ou veuves ne peuvent pas devenir béguines.

Pourquoi les femmes choisissent-elles de devenir béguines ?

Les femmes choisissent souvent de devenir béguines parce qu’elles veulent vivre une vie simple et austère, consacrée à la prière et à la lecture religieuse. Elles ont aussi besoin d’un toit et d’une communauté. Les béguinages leur offrent cela.

Comment devient-on béguine ?

Pour devenir béguine, il faut d’abord demander l’admission au prieur ou à la prieure du couvent. Si l’on est admis, on prononce alors des vux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance. On ne prononce pas de vux de cloître, ce qui signifie que les béguines peuvent sortir du couvent pour travailler ou pour s’occuper des malades et des pauvres.

Il n’existe pas d’âge minimum pour rejoindre un béguinage. Les béguines snt des femmes célibataires, veuves ou divorcées, qui vivent ensemble dans une communauté religieuse. Elles ont des emplois et gagnent leur propre argent. Les béguines ont leur propre chapelle où elles peuvent prier et méditer. Elles partagent leurs repas et leurs activités quotidiennes.

FAQ : Pour résumer

Question : À partir de quel âge peut-on rejoindre un béguinage ?

Réponse : Il n’y a pas d’âge minimum pour rejoindre un béguinage. Les béguines et les béguins sont généralement des femmes et des hommes adultes, mais il y a aussi des enfants et des adolescents dans certains béguinages.

Question : Quelles sont les conditions pour rejoindre un béguinage ?

Réponse : Il n’y a pas de conditions particulières pour rejoindre un béguinage. Les personnes qui souhaitent vivre dans un béguinage doivent simplement adhérer aux valeurs et aux principes des béguines et des béguins.

Question : Quelle est la différence entre une béguine et un béguin ?

Réponse : Les béguines sont des femmes qui vivent dans les béguinages. Les béguins sont des hommes qui vivent dans les béguinages. Les deux groupes partagent les mêmes valeurs et les mêmes principes.

Question : Quelle est la vie quotidienne des béguines et des béguins ?

Réponse : Les béguines et les béguins mènent une vie simple et austère. Ils passent leur temps à prier, à méditer, à lire et à travailler. Ils ne possèdent pas de biens matériels et vivent en communauté.

Question : Pourquoi les béguines et les béguins ont-ils choisi de vivre ainsi ?

Réponse : Les béguines et les béguins ont choisi de vivre ainsi parce qu’ils considèrent que c’est la meilleure façon de se rapprocher de Dieu. Ils veulent également servir leur prochain et faire preuve d’humilité.

Laissez un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A PROPOS D’ESPRIT PUBLIC :

En manque d'esprit ?

Esprit Public, un webmag, ouvert aux collaborations, consacré aux conseils et infos qui changent positivement les esprits afin d’être bien et mieux informé.

Il vous sera possible comme cela de lire des articles de nos rédacteurs abordant par exemple des sujets tels que la famille et la jeunesse, les formations et l’emploi ainsi que sur les services aux entreprises et aux professionnels …

Vous aimerez aussi ces articles :

Ecommerce, magasin, code promo

Récemment, une organisation locale que je soutiens a organisé une collecte de nourriture. On nous a donné un sac d’épicerie un soir de fête...

École, formation, emploi, enseignement

Aujourd’hui nous parlons de la préparation du collège et des façons dont vous pouvez aider votre enfant en le préparant. Le collège peut être...

Médecine, santé, paramédical, hygiène

L’espérance de vie aide nos médecins à déterminer le pronostic d’un patient atteint d’un cancer. Cet article traite de l’espérance de vie du cancer...

Tourisme, vacances, voyage

Bangkok, bien connue comme le pays du sourire» est en effet un pays de contrastes qui présente un mélange fascinant de tout ce que...