Connect with us

Hi, what are you looking for?

Esprit PublicEsprit Public

Médecine, santé, paramédical, hygiène

Taux de survie au cancer du poumon de stade 4

cancer du poumon

Les chiffres du taux de survie au stade 4 du cancer du poumon sont assez bas, et c’est extrêmement décourageant. Malheureusement, il n’y a pas de remède pour le soigner une fois qu’une personne atteint ce stade avancé, mais la bonne nouvelle est qu’il est tout à fait traitable.

Déterminer avec précision les taux de survie pour une maladie comme le cancer du poumon est une tâche difficile, car il y a beaucoup d’autres facteurs et nuances qui entrent également en jeu. Les chiffres sont publiés sur la base de moyennes, et cela dépend fortement de la santé physique, de la gravité des symptômes et des antécédents médicaux de la personne qui en est atteinte. Il s’agit d’une maladie très répandue et couramment observée dans le monde, principalement parce que de nombreuses personnes sont de gros fumeurs. Le tabac et la nicotine sont considérés comme les plus grandes causes de ce cancer, et c’est quelque chose d’inévitable pour une personne qui fume beaucoup ou qui fume depuis longtemps

Il s’agit d’un cancer du poumon.

Le cancer du poumon de stade 4 ou métastatique est le stade le plus avancé du cancer, et malheureusement, il n’y a pas de remède à ce cancer. Les seules options dont disposent les gens pour cette maladie sont simplement des traitements qui réduisent l’intensité des symptômes. Le cancer se produit en raison de la présence d’une tumeur dans les poumons, et lorsque ce cancer atteint ce stade, cela signifie qu’il a commencé à se propager dans les autres parties des poumons et du corps.

Taux de survie du cancer du poumon

➜ Plusieurs facteurs environnementaux et génétiques entrent également en jeu lorsqu’une personne contracte un cancer du poumon et l’ensemble de ces facteurs détermine la survie d’un patient. Comme le stade 4 est le dernier stade du cancer, il va de soi que le taux de survie sera en effet assez faible.

➜ L’une des raisons cruciales pour lesquelles cela se produit est que les gens ne font diagnostiquer ce problème qu’après qu’il ait atteint un stade avancé. Cela ne laisse à l’individu aucune autre option que de vivre avec cette maladie et de freiner les symptômes autant que possible.

➜ Le taux de survie au cancer fait référence au temps qu’un individu peut passer à vivre une vie relativement saine après avoir été diagnostiqué avec cette maladie. À ce stade, il est également indicatif du nombre de personnes qui peuvent effectivement vivre au-delà d’un certain point.

➜ Ce taux est plutôt faible, et en moyenne, un individu devrait vivre environ 5 ans après avoir été diagnostiqué avec un cancer du poumon. Veuillez noter qu’il s’agit d’un chiffre moyen, et qu’il y a des personnes qui vivent beaucoup plus longtemps que seulement 5 ans.

➜ D’autre part, il existe de nombreux cas qui ne peuvent même pas atteindre ce cap des 5 ans, avant de succomber au stade final. Les médecins et les institutions médicales affirment également qu’une fois qu’une personne a été diagnostiquée comme étant au stade 4, elle n’a que 10 % de chances de survivre.

➜ Cela ne signifie pas que ces 10% de personnes vivent une vie parfaitement saine. Elles doivent également faire face à des formes intenses de traitement du cancer (qui ont leurs propres effets secondaires), et elles présenteront également certains symptômes et affections qui sont très difficiles à traiter. En bref, leur vie ne sera plus jamais la même. Par ailleurs, les médecins affirment également que la durée médiane de survie est de 8 mois.

cancer poumon

Traiter le cancer du poumon

➜ Comme les chances de survie à ce stade sont assez faibles, il est essentiel de faire face à cette maladie. Il faut s’armer de courage et faire tout ce qu’il faut pour améliorer la qualité de vie pendant qu’elle dure

Il faut faire face à la maladie.

➜ Essayer de rester positif, visiter des groupes de soutien, s’assurer que tous les détails financiers sont réglés, et essayer de réconcilier toutes les relations éloignées. Tout cela est beaucoup plus facile à dire qu’à faire, mais c’est quelque chose d’inévitable et qui doit être fait.

➜ Si vous avez entrepris une forme de traitement par radiations et autres méthodes, alors vous devez apprendre à faire face aux effets secondaires de ces méthodes également.

Vous devez être fort face à une telle situation, car elle va être extrêmement éprouvante. La vie continue et vous devez avancer avec elle d’une manière ou d’une autre. Les chiffres sont décourageants, mais tout ce que vous pouvez et devez faire est de vous assurer que vous vivez pleinement vos derniers mois ou années. Je vous souhaite une vie en bonne santé !

Disclaimer : Cet article est uniquement destiné à des fins d’information et ne doit pas être utilisé en remplacement d’un avis médical d’expert.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A PROPOS D’ESPRIT PUBLIC :

Esprit Public, un webmag, ouvert aux collaborations, consacré aux conseils et infos qui changent positivement les esprits afin d’être bien et mieux informé.

Il vous sera possible comme cela de lire des articles de nos rédacteurs abordant par exemple des sujets tels que la famille et la jeunesse, les formations et l’emploi ainsi que sur les services aux entreprises et aux professionnels.

Vous aimerez aussi ces articles :

Tourisme, vacances, voyage

Bangkok, bien connue comme le pays du sourire» est en effet un pays de contrastes qui présente un mélange fascinant de tout ce que...

Vie pratique, mode d'emploi, life style

Benjamin Franklin a dit un jour : « La nécessité n’a jamais fait une bonne affaire. « C’était vrai à l’époque de Ben et...

Travaux, construction, rénovation, BTP

Si vous venez d’emménager dans un doer-upper, ou si vous envisagez de vendre votre maison et qu’elle a besoin d’être relookée, alors vous constaterez...

Sport, activité sportive physique

Vous prévoyez d’organiser une fête pour le Super Bowl cette année ? Lisez cet article pour savoir comment mettre en place des pools de...